Prendre RDV en ligne

Quand débuter une épilation au laser ?

Puisque l’épilation au laser est à éviter sur une peau récemment bronzée, le meilleur moment pour débuter un traitement d'épilation au laser se situe au moins un mois après la dernière exposition au soleil. Il est important d'indiquer au médecin la date de votre dernière exposition au soleil. 

Quand débuter une épilation laser ?

Epilation laser : épilation longue durée ou définitive

L’épilation définitive ou longue durée permet grâce à un laser qui pénètre dans la peau sans l’abîmer de détruire le poil, en détruisant le bulbe et le follicule pileux. La technique d’épilation au laser connaît de bons résultats.

Au fil des séances, le nombre de poils diminue et la repousse est moindre. L’épilation définitive au laser permet d’obtenir un résultat quasi complet sur la zone épilée si le nombre de séances estimé est respecté. 

L’épilation au laser permet non seulement de se débarrasser des poils mais aussi d’ améliorer l’aspect esthétique de la peau en diminuant au fur et au mesure des séances la quantité de poils incarnés et les taches pigmentaires qui sont dues aux processus inflammatoires dans la peau provoqués par les poils incarnés.

Commencer l’épilation au laser dès l’automne

Il est préférable de laisser passer l’été pour débuter un traitement au laser, car l’épilation définitive au laser requiert certaines précautions .

Ne pas s’épiler au moins un mois avant la séance. Avant de débuter une épilation au laser, on vous conseillera le rasage ! Le rasoir, va permettre au poil lors de la repousse d'etre plus foncé et plus épais car ils sont coupés et le bulbe reste présent. Dans l'épilation au laser, le faisceau se concentre sur la mélanine contenue dans le poil : plus il sera foncé et épais plus la séance sera efficace. Le laser s'attaque à la mélanine contenu dans les poils et les bulbes, or si vous avez optez pour une épilation à la cire ou à l'épilateur, le laser sera inefficace puisque les poils qui repoussent ne contiennent pas de mélanine. 

Ne pas s'exposer ni se baigner ! En cas d’exposition au soleil, la mélanine accumulée est stimulée. Une peau débronzée permet d’obtenir de meilleur résultat, le laser cible ainsi la mélanine du poil (et non celle de la peau). Le traitement laser par rayon ne permet pas de différencier la mélanine du poil de celle de la peau. Il est donc important de respecter cette contrainte d’exposition avant tout traitement d’épilation au laser. 

L’été n’est donc pas la saison appropriée pour commencer les séances d’épilation au laser. Préparez ce traitement d’épilation au laser après vos vacances d’été , une fois que votre peau aura perdu son bronzage. En optant pour l’automne ou l’hiver, le résultat n’en sera que plus que satisfaisant. La destruction du poil sera plus efficace sur une peau moins exposée et moins bronzée. 

Il est donc conseillé de débuter une épilation au laser dès l'automne : dès les mois de septembre, octobre, novembre. Vous pourrez alors commencer vos séances d’épilation laser même si votre hâle n’a pas disparu complètement. Le médecin adaptera les réglages du laser par rapport à la couleur de votre peau.

En débutant les séances à l’automne, à raison d’une séance tous les 2 mois environ, vous aurez éradiqué une bonne partie de vos poils pour les beaux jours, vous pourrez donc en profitez pour montrer vos jolies jambes lisses.

Pour les peaux mattes ou dont le bronzage tient plus longtemps, il est même préférable d’attendre l’hiver. Vous l’aurez compris, le pire ennemi de l’épilation au laser est le bronzage

   


Epilation laser & Lasers médicaux

7 place du Général Catroux
75017 Paris

01 45 78 64 71


Votre navigateur n'est pas à jour !

Merci de mettre à jour votre navigateur pour une meilleure expérience utilisateur. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer