Prendre RDV en ligne

Les phases de croissance des poils et l’épilation laser

Le cylce du poil ou cycle pilaire est constitué de différentes phases. Chaque phase varie selon le poil et la zone à traitée, toute phase est donc importante dans le choix du traitement de l'épilation laser.

Les poils évoluent selon 3 phases :

  • La phase anagène qui correspond à la phase de croissance du poil et dure de 1 à 3 mois, 
  • La phase catagène qui s’étend sur plusieurs mois voire plusieurs années et qui correspond à la phase de repos du poil, 
  • La phase télogène, courte, durant laquelle le poil est en régression et finit par tomber.

La phase anagène

La phase dite "anagène" est la phase de la croissance du poil. Cette croissance du poil est continue. La phase anagène est aussi appelée "jeunesse", c'est la que la racine est la plus grosse. Le traitement au laser pour atteindre le bulbe et éviter la repousse est idéal à cette phase.

La phase catagène

La phase appelée "catagène" constitue la phase la plus courte du cycle pilaire, phase de "vieillesse". C'est le début de la transition, le poil arrête de pousser mais n'est pas détaché de la racine. La production de mélanine dans les zones s'arrête. 

La phase télogène

La phase "télogène" ou la mort, est une étape ou le bulbe est au repos cellulaire, c'est à dire que le poil n'est pas en croissance et pas encore en chute. Le poil est détaché de la racine, il est prêt à tomber pour être remplacé par un nouveau poil (anagène). Durant cette phase du cycle pilaire, le poil est moins pigmenté (moins de melanine), les résultats des traitements au laser sont donc moins efficaces. Cette phase télogène aboutit donc à la chute du poil.

Le laser selon le cylce pilaire

Le laser n’est efficace que sur les poils en phase anagène, soit environ 10 à 15% des poils. Il faudra donc plusieurs séances pour voir la majorité des poils détruits par le laser : 5 à 8 séances en moyenne (variable selon les zones, le type de la peau, et le type de pilosité). Au terme de ces séances, 80 à 95% des poils seront définitivement détruits ou transformés en un duvet très fin et clair.

Etant donné que certaines phases du cycle pilaire sont plus longues que d'autres, plusieurs séances d'épilation laser seront préconnisées afin de cibler le plus de poils sur la zone à traiter et donner de meilleurs résultats au traitement laser.

Pour les quelques poils récalcitrants, on pourra procéder à quelques séances d’entretien (1 ou 2 fois par an) pour en venir à bout et traiter les éventuels nouveaux poils qui pourraient pousser suite à des changements hormonaux et la formation de nouveaux follicules qui n’auraient pas été traités.

 

 


Epilation laser & Lasers médicaux

7 place du Général Catroux
75017 Paris

01 45 78 64 71


Votre navigateur n'est pas à jour !

Merci de mettre à jour votre navigateur pour une meilleure expérience utilisateur. Mettre à jour mon navigateur maintenant

Fermer